Forum économique et commercial ivoiro-chinois : le Ministre Souleymane Diarrassouba vante les opportunités d’investissement aux hommes d’affaires de la province du Hunan

Forum économique et commercial ivoiro-chinois : le Ministre Souleymane Diarrassouba vante les opportunités d’investissement aux hommes d’affaires de la province du Hunan
Le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME a présenté les opportunités d’investissement en Côte d’Ivoire.

22-01-2019 (femmeinfos.ci) Le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME,  Souleymane Diarrassouba, a ouvert le Forum économique et commercial ivoiro-chinois, le lundi 21 janvier 2019, à l’auditorium du CRRAE-UEMOA au Plateau. A l’occasion, il a longuement présenté les opportunités d’investissement à la délégation d’hommes d’affaires de la province du Hunan que conduisait le Directeur Général du Commerce de cette région chinoise, Xu Xiangping.

« La Côte d’Ivoire est un véritable gisement d’investissements et les opportunités d’affaires sont nombreuses dans tous les secteurs d’activités », a-t-il fait remarquer. Ainsi, pour le Ministre Souleymane Diarrassouba, au niveau de l’agro-industrie, il s’agit de rehausser significativement, les niveaux de transformation des produits agricoles, dont le cacao, le café, l’anacarde, le palmier à huile, le coton, le caoutchouc, en vue d’atteindre des taux de transformation d’au moins 25% à 50%, en 2020.

En ce qui concerne les industries manufacturières non agricoles, il indique la nécessité de développer les industries structurantes portant sur la métallurgie, l’aciérie, la chimie; les industries de montage et d’assemblage automobile. « Il y a également des opportunités d’investissements dans la construction d’infrastructures socio-économiques telles que les routes, les ouvrages d’art, les chemins de fer, l’énergie, les TIC, ainsi que les zones industrielles, etc. », a ajouté le Ministre du Commerce de l’Industrie et de la Promotion des PME.

En plus, il a rappelé l’adoption par le gouvernement d’un nouveau code des investissements en 2018 qui accorde une exonération totale des droits de douane sur les équipements et matériels importés, ainsi que de la TVA sur la période d’investissement. Il accorde également une exonération fiscale pour des secteurs prioritaires tels que l’agriculture, l’agro-industrie, l’hôtellerie, l’enseignement supérieur spécialisé et la santé, ainsi qu’un crédit d’impôts sur l’investissement en période d’exploitation pour les autres secteurs éligibles.

Selon le Directeur Général du département du Commerce du Hunan, Xu Xiangping, la présence des hommes d’affaires chinois en Côte d’Ivoire fait suite à une invitation formulée par le Ministre Souleymane Diarrassouba, lors du Forum économique de Hunan qui s’est tenu du 1er au 4 novembre 2018, en marge de la Foire internationale d’importation de Chine du 5 au 10 novembre 2018, à Shanghai.

Pour lui, il s’agit de formaliser une coopération de complémentarité aux niveaux commercial et agricole entre la province du Hunan et la Côte d’Ivoire. Mieux, il a officiellement invité les opérateurs économiques ivoiriens à la première Foire économique et commerciale sino-africaine qui se tiendra du 15 au 20 juin 2019 dans la province du Hunan avec la Côte d’Ivoire comme invité d’honneur. Cette rencontre internationale qui attend 3000 personnes s’ouvrira sous le thème ‘’Coopération gagnant-gagnant entre la Chine et l’Afrique’’.

La délégation chinoise présente en Côte d’Ivoire dans le cadre du Forum économique et commercial qui s’achève le mardi 22 janvier 2019 est composée d’une quarantaine d’hommes d’affaires de la province du Hunan. Plusieurs acteurs du secteur privé ivoirien issus de différentes faîtières ont pris part à l’ouverture de cette rencontre. Il s’agit notamment de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire avec à sa tête son président Faman Touré, de la CGECI, du Conseil Coton-Anacarde et des banques.

Source : Sercom MCIPPME

Idrissa Konate

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *