Côte d’Ivoire-Education : les établissements scolaires de Korhogo dotés de plus de 20.000 tables-bancs #AGC

Côte d’Ivoire-Education : les établissements scolaires de Korhogo dotés de plus de 20.000 tables-bancs #AGC

1er-02-2019 (femmeinfos.ci) Des images peu flatteuses pour la ville de Korhogo circulaient sur la toile et les réseaux sociaux et sur lesquelles, l’on voit des élèves de ladite ville, prendre des cours à même le sol ou d’autres assis à 3 ou 4 sur un même banc.

Des images interprétées et commentées diversement. Et qui soulèvent la lancinante question des effectifs pléthoriques dans les salles de classes. Force est cependant de reconnaître que l’ex maire et actuel locataire de la primature, Amadou Gon Coulibaly, n’a pas attendu ces images pour réagir.

« Notre mentor, en 2018, a remis 15.000 tables-bancs aux écoles de Korhogo et ses environs. Nous-mêmes entendons garder ce cap pour la nouvelle année 2019, en offrant 5000 tables-bancs aux différents établissements scolaires de la commune. Donc, on n’est pas resté les bras croisés comme l’on veut tenter de le faire croire », explique Lazani Coulibaly, le nouveau maire.

C’est dans cette vision et cet esprit que la nouvelle équipe municipale a offert, le vendredi 11 janvier dernier, 150 tables-bancs aux groupes scolaires de Koko et Montagne au cours d’une cérémonie couplée qui s’est déroulée dans l’enceinte du groupe scolaire de Koko.

Une occasion saisie par Thiam Assane, Secrétaire général 1 de la direction régionale de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, pour traduire toute la reconnaissance de la communauté éducative au successeur d’Amadou Gon Coulibaly.

Pour lui, ce genre d’initiative contribue fortement à donner corps à la politique de l’école obligatoire décidée par le Président de la République, Alassane Ouattara.

Coulibaly Ramata, Inspectrice de l’enseignement primaire, et Beugré Gnetroh, au nom des directeurs des groupes scolaires Koko et Montagne, ont abondé dans le même sens. Ils n’ont pas hésité à qualifier Amadou Gon Coulibaly de soutien privilégié, constant et efficace de l’école dans l’ex district des savanes.

En vue d’une grande synergie et efficacité d’actions en faveur de l’école, Lazani Coulibaly, premier magistrat de la commune, a invité les cadres, les élus et toute personne en capacité d’aider à imiter Amadou Gon Coulibaly. Mais, il a tenu que cela soit formalisé et mué en une rencontre des cadres pour faire face aux problèmes de l’école.

Soro Djeneba Tiékoungo, correspondante régionale

 

Idrissa Konate

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *