Korhogo : les femmes douaniers installent la section Nord de l’Afed-Ci

Korhogo : les femmes douaniers installent la section Nord de l’Afed-Ci

10-03-2019 (femmeinfos.ci) Fonctionnelle depuis novembre 2017 et pour marquer sa présence dans le tissu social, la section Nord de l’Amicale des femmes douaniers de Côte d’Ivoire (AfediCi) présidée par le Lieutenant Coulibaly Mariam a organisé une double cérémonie de baptême et de dons aux veuves regroupées au sein de l’Ong Action divine.

Une cérémonie qui s’est déroulée, le samedi 9 mars 2019, au centre culturel Womiengnon de Korhogo, en présence du Secrétaire général de la préfecture, Djandé Lorgn Abou Béchir ; de la chefferie traditionnelle, des élus ainsi que des directeurs et chefs de services.

Pour la présidente nationale de l’amicale, il s’agit de défendre les droits des femmes douaniers dans une corporation à forte dominance masculine. « L’amicale des femmes douaniers existe depuis le 30 juin 2005. A cette époque, la Douane ne comptait qu’une centaine de femmes douaniers. Aujourd’hui, le nombre de nos membres est supérieur à 350 femmes tous grades confondus, soit une évolution de 250% », se réjouit le Colonel Gnebei Alice.

Poursuivant, elle a mis l’accent sur plusieurs activités menées par son amicale, en vue de la performance et de la valorisation de ses membres ; telles que le renforcement en capacité en termes de maniement de l’outil informatique et de maîtrise des reformes et procédures douanières. Non, sans mentionner les séances de dépistages du cancer du sein et du col de l’utérus, des dons de sang, des visites accompagnées de présents aux orphelinats, des arbres de Noël et des sorties détente.

Prenant les rênes de la section Nord de l’Afed-Ci, le Lieutenant Coulibaly Mariam a pris le ferme engagement de demeurer fidèle aux idéaux de solidarité, de rassemblement et de lutte acharnée pour les intérêts et droits de leurs membres véhiculés par l’amicale.

Une initiative chaudement saluée par l’autorité préfectorale, en l’occurrence Djandé Lorgn Abou Béchir, Secrétaire général et qui, profitant de l’occasion, a déroulé les nombreuses actions du Président de la République, Alassane Ouattara et de son gouvernement, en faveur de l’émancipation et de l’autonomisation des femmes ivoiriennes en général et des femmes travailleuses en particulier.

Puis, une cinquantaine de veuves se sont vues remettre des vivres et non vivres.

Soro Djeneba Tiékoungo, correspondante régionale

Idrissa Konate

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *