Développement local : Mariatou Koné ou la première femme maire de Boundiali

Développement local : Mariatou Koné ou la première femme maire de Boundiali

19-3-2019 (femmeinfos.ci) 85,37%  de voix lors des dernières élections couplées municipales et régionales du 13 octobre 2018, sous la bannière du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), Mariatou Koné est la toute première femme à présider aux destinées de la commune de Boundiali. Et ce, après feu Ibrahim Koné, Lenissongui Coulibaly, Zemogo Fofana et Lacina Konaté.

Prenant la parole, elle a décliné ses défis au rang desquels, figurent l’accès à l’eau potable, à la santé, à l’électricité, le bitumage des artères de la ville, la restauration d’un vestige colonial, notamment la résidence du Préfet.

Non, sans rendre un vibrant hommage à ses prédécesseurs, sus indiqués,  et demandé l’appui du Premier ministre, haut patron de la cérémonie d’investiture, afin que la commune soit dotée d’un peloton mobile de gendarmerie, en vue d’assurer une meilleure protection des biens et des personnes et de bien d’autres commodités, tel qu’un centre hospitalier régional (Chr).

« Pour la première fois à Boundiali, une femme va diriger la mairie. Par cet acte, vous avez fait le choix de la solidarité, de la cohésion sociale et du développement (…) vous avez fait le bon choix, mais plus que le bon choix, vous avez fait le meilleur choix », se réjouit Amadou Gon Coulibaly.

Puis, de faire le parallèle avec la politique gouvernementale sociale. « A travers des personnes compétentes comme Mariatou Koné, c’est aussi l’occasion de prolonger l’action du Président de la République, Alassane Ouattara, qui a décrété 2019-2020, année du social. Un social tant au niveau du gouvernement qu’au niveau des collectivités territoriales. Une commune est, également, un moyen d’assurer une redistribution de la richesse, d’assurer le développement au plus près des populations », explique le chef du gouvernement.

La cérémonie d’investiture qui s’est déroulée au stade « leworo », outre la présence du Premier ministre et près d’une quinzaine de ministres et secrétaires d’Etat, a enregistré, aussi, celle des délégations issues de plusieurs régions du pays, des têtes couronnées de l’ex- district des Savanes, ainsi que des populations sorties massivement pour l’évènement.

Il convient de noter que l’actuel Ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté est la première femme ivoirienne, Professeur titulaire d’anthropologie et première femme, directrice de l’Institut d’ethnosociologie (IES) de l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

Soro Djeneba Tiékoungo, correspondante régionale

Idrissa Konate

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *