Facilitation des échanges : la Côte d’Ivoire dispose désormais de son Portail Web d’Information Commerciale

Facilitation des échanges : la Côte d’Ivoire dispose désormais de son Portail Web d’Information Commerciale
Le Ministre en charge du Commerce, Souleymane Diarrassouba, note l’importance du PWIC pour le Commerce Transfrontalier.

7-6-2019 (femmeinfos.ci) Au nom du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a procédé au lancement du Portail Web d’Information commerciale (PWIC), au cours d’une cérémonie le jeudi 6 juin 2019, à l’auditorium de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire. Il est alors revenu sur l’importance de cet outil innovant pour le Commerce Transfrontalier.

Le Ministre en charge du Commerce a ajouté que le PWIC est un site où l’on peut trouver toutes les informations sur les exigences réglementaires à respecter en matière de commerce international. « Cette plateforme constitue, à n’en point douter un véritable outil de prise de décision dans l’accomplissement des opérations du Commerce Transfrontalier, dans la mesure où les acteurs tant nationaux qu’internationaux disposent désormais en un seul point, des informations fiables, faciles d’accès et publiées dans les moindres détails », a-t-il précisé.

Invitant les acteurs du commerce à visiter le portail à partir de l’adresse www.pwic.gouv.ci, le représentant du chef du Gouvernement s’est surtout réjoui de ce qu’à travers le PWIC qui est la plateforme informationnelle et le Guichet Unique du Commerce Extérieur (GUCE), la plateforme transactionnelle, la Côte d’Ivoire est davantage en harmonie avec les dispositions de l’Accord de Facilitation des Echanges de l’Organisation Mondiale du Commerce.

Le Ministre Souleymane Diarrassouba est d’autant plus heureux, que le lancement du PWIC intervient après l’entrée en vigueur, en février 2017, de l’accord sur la facilitation des échanges qui vise à clarifier et à améliorer les aspects pertinents des articles de l’Accord Général sur les Tarifs Douaniers et le Commerce (GATT) de 1994 relatifs à la liberté de transit, aux redevances et formalités se rapportant à l’importation et à l’exportation, ainsi qu’à la publication et l’application des règlements du commerce international.

Faut-il le noter, le Portail Web d’Information Commerciale est le fruit d’une coopération fructueuse avec le Groupe de la Banque Mondiale et ses partenaires notamment l’Union Européenne, la CEDEAO et l’UEMOA.

Source : Sercom MCIPPME

Idrissa Konate

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *