Affaire ‘’Simone Gbagbo refusée dans un village de Séguéla’’ : voici la vérité qui confond les détracteurs du Préfet Koné Messamba

Affaire ‘’Simone Gbagbo refusée dans un village de Séguéla’’ : voici la vérité qui confond les détracteurs du Préfet Koné Messamba

29-08-2019 (femmeinfos.ci) Alors qu’elle effectuait une tournée dans le département de Séguéla le week-end dernier, l’ex-Première dame, Simone Ehivet Gbagbo, n’a pas pu effectuer l’étape de Gbétogo, village situé dans la sous-préfecture de Worofla. Il n’en fallait pas plus pour que certains médias pointent un doigt accusateur vers le Préfet Koné Messamba, illustre fils et président de la mutuelle de développement de cette localité du septentrion ivoirien.

Il n’en fallait pas plus pour que le responsable de son service de communication, Fofana Moussa, monte au créneau pour lever toute équivoque concernant cette affaire. Selon celui-ci, en effet, le déplacement de Simone Gbagbo se situait dans le cadre de la présentation de l’ex-président de la défunte ‘’Voix du Nord’’, Fofana Youssouf, à ses parents, après huit (8) années d’exil.

« Lorsqu’elles ont été informées de la venue de l’ex-Première dame dans le village, les populations de Gbétogo, avec en première ligne sa famille biologique, ont invité leur fils à des échanges en vue d’accueillir l’illustre personnalité dans des conditions dues à son rang. Malheureusement, elles se sont heurté à un refus de Fofana Youssouf », a-t-il révélé. Puis, d’ajouter que, blessés dans leur amour propre, les villageois ont brandi ce préalable qui devait être respecté avant toute autre chose.

« Face à l’intransigeance des populations, le Préfet Koné Messamba a demandé à ses parents de tempérer leur position en les invitant à s’inscrire dans la politique de réconciliation, de cohésion et de paix prônée par le Président Alassane Ouattara, en permettant à Madame Simone Gbogbo de fouler le sol de leur village », a poursuivi Fofana Moussa. Qui souligne que là encore le président de la Mutuelle de développement de Gbétogo s’est buté contre l’intransigeance des villageois qui refusent de subir le diktat de leur fils, quand bien celui-ci vient de passer plusieurs années loin d’eux.

Se faisant plus menaçants, le responsable de la communication du Préfet Koné Messamba soutient que les villageois ont décidé de combattre le président de leur mutuelle jusqu’à la dernière énergie s’il s’évertuait à soutenir l’outrecuidance de Fofana Youssouf vis-à-vis d’eux. Mieux, il a rappelé que l’oncle de l’ex-président de la ‘’Voix du Nord’’, Fofana Messian, est allé plus loin en refusant toutes activités politiques de son neveu à Gbétogo, tant que celui-ci n’aura pas lavé l’affront à l’ensemble de sa communauté villageoise.

A toutes fins utiles, le collaborateur du Préfet Koné Messamba a rappelé que Fofana Youssouf est victime du comportement irrévérencieux qu’il a eu à l’endroit de ses parents. Ceux-ci refusent de lui accorder la moindre attention tant qu’il n’accepte pas de venir vers eux en toute humilité.

Sonia Traoré

Idrissa Konate

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *