Santé-urgent : plus de 21 tonnes de produits prohibés incinérés à Man

Santé-urgent : plus de 21 tonnes de produits prohibés incinérés à Man

L’une des missions assignées à la douane ivoirienne est la protection de la santé des populations. A Cet effet, les agents du bureau des douanes de Man ont procédé le Mardi 17 Novembre en présence du corps préfectorale, des autorités administratives et judiciaires à l’incinération de plus de 21 tonnes de médicaments de qualités inférieures et falsifiés, de 5 tonnes d’écaille de pangolin, 279 bidons contenant des produits alimentaires périmés et de 21,9 cartons de cigarette dont le montant s’élève à plus de 160 millions de francs.

man sante ledebativoirien.netLe sous-préfet de Sandougou-soba, Yao Quenteny Lefils a, au nom du préfet de région a exprimé sa reconnaissance aux agents de la douane pour le travail abattu parce que, ces produits sont des dangers pour les populations de la région. Aussi a-t-il souhaité une bonne collaboration afin d’aider les douanes à mener à bien leur mission pour sauver des vies. « C’est dans le cadre de notre rapport de fin d’année que nous avons saisi tous ces produits prohibés. C’est une tradition en douane » a  indiqué Lt Asseu N. Blaise, chef de brigade anti-drogue. Et poursuit-il pour dire que ces marchandises proviennent généralement des pays limitrophes tels-que la Guinée. Et exhorte les forces de l’ordre à plus de vigilance. Au cours de cette incinération, Gagne Mel substitut du procureur, représentant Madame la procureur a félicité les douaniers qui ont appréhendé  les auteurs qui mettent en mal la santé des populations et invite ceux-ci à persévérer dans leur mission pour le bien-être  des populations. Signalons que ces produits prohibés ont été saisis dans les villes de Man, Danané, Biankouma et Bin-Houyé.

D. de S.

Kadja

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer [...] x