Abidjan-femme de valeur: Moroko Sylvie, une femme Père-Mère en dit plus qu’un exemple de société

Abidjan-femme de valeur:  Moroko Sylvie, une femme Père-Mère en dit plus qu’un exemple de société

Femme Père-Mère, ces femmes de qualité qui vivent dans l’ombre sont à découvrir; Moroko Sylvie en fait partie. Au bout de notre micro, elle livre le secret de son dynamisme et sa puissance qui lui permettent d’affronter les réalités de la société et faire face à la vie pour le bien-être de sa famille.

 Cette merveilleuse et dynamique créature affronte les difficultés de la vie en foulant au pied le regard  qui réserve certaines taches à l’homme et d’autres  à la femme. Elle est en même temps le père et la mère à la fois dans sa famille. Moroko Sylvie a réussi à construire sa vie en commercialisant plusieurs articles au départ. Elle connaîtra la chute et le relèvement dans ses affaires. Et là, elle évite surtout d’encombrer, car elle refuse de tendre la main. Pour elle, la vie est un combat dont nulle ne peut s’affranchir.

Toute petite, étant encore élève elle démarre ses activités commerciales. Son premier objectif est de réussir à l’école et devenir une femme importante dans la société. ”Elle était très intelligente à l’école”, témoignent des proches.. Et très rapidement, elle franchit les étapes d’élève avec la réussite successive au CEPE, l’entrée en 6ème, au  BEPEC et e décroche le Baccalauréat. Mais à l’écouter, tout n’était pas aussi facile pour aller au bout. Ses efforts à l’école n’ont pas suffit pour demeurer dans le star tin bloc du parcours des études. Elle s’oriente vers les concours afin d’accrocher  un emploi de l’administration publique ivoirienne. Elle passe plusieurs concours, mais rien n’y fit. Elle tombe enceint d’une belle petite créature féminine qui concentrera ses efforts. Elle va consacrer sa vie à la réussite sociale de sa progéniture. Elle arrête alors les études et s’investit dans le commerce de fruits pour prendre soin de sa famille.

Sylvie veut le meilleur de son trésor. Tôt les matins, elle se lance sur le chemin du marché à la recherche des plus beaux fruits qu’elle va revendre. C’est difficile mais elle tient le coup. Parce qu’elle ne veut être une charge pour personne. ‘‘Je ne n’aime pas surcharger les gens avec mes problèmes. Mes parents sont toujours prêts pour moi. Mais fais quoi dans la vie si je devrais laisse mes parents s’occuper de moi!  Suis–je née pour être le poids des autres? Je dis non. Même si je n’ai pas pu avoir du travail administratif, mes deux bras sont là pour que je prenne soin de ma famille et de moi même et aussi aider mes parents” affirme-t-elle fermement et fièrement.

Tout n’est pas rose pour elle, car le commerce de fruit n’est pas du tout facile. ”Souvent tous les fruits pourrissent. Je les jette! Je m’en dette et je reprend. Je veux que mon enfant soit heureux et libre dans la tête à l’école pour devenir une personne importante. En tout cas, je ne me plains pas de ma vie et je n’envie personne”. Elle est heureuse de s’occuper fièrement de sa famille et de ses parents.

Sylvie est une femme digne, humble et très réservée. Elle refuse de donner des détails sur sa vie privée. Mais une chose est sûre, c’est une femme battante et dévouée à a tache. Elle est très gentille et serviable. Elle donne le secret de son dévouement et sa force de caractère: ”Je suis une femme très très sensible, je n’aime pas voir les gens souffrir. Tant que j’en ai, je partage et je me soumets à tout le monde. Mais Dieu est ma force”.  Elle encourage toutes les femmes quelque soit leur niveau de vie, à aimer ce qu’elle font. ” Quand tu veux quelque chose, fait tout pour réussir et quand tu te donnes à fond dans ce que tu fais, Dieu t’accompagne. Même si les parents sont toujours là quand il le faut, je leur demande juste la bénédiction, rien qu’avec leur bénédiction et la santé j’avance”  soutient.  Voilà qui peut redonner de la joie aux jeunes filles et garçons qui se battent au quotidien…

Hortense Kouame

Kadja

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *