La Côte d’Ivoire en deuil: en partance pour l’Italie, plus de 20 ivoiriens immigrants meurent dans l’océan à Tunisie

La Côte d’Ivoire en deuil: en partance pour l’Italie, plus de 20 ivoiriens immigrants meurent dans l’océan à Tunisie

Des mères ont perdu leurs enfants, des femmes ont perdu leurs maris, des filles ont perdu leurs parents à la recherche du bien être, plus de vingt ivoiriens immigrants meurent dans un bateau en mer à Sfax Tunisie, dans la nuit du lundi à mardi 09 juin 2020 alors qu’ils partaient en bateau en Italie, leurs corps sans vie ont été déversés par la mer sur l’île de kirkina.

 Ils étaient 52 personnes dont 20 ivoiriens 7 tunisiens et plusieurs autres africains qui ont embarqué clandestinement à bord d’un petit bateau de 20 places cette nuit du lundi, de Tunisie pour l’Italie. Ils partaient à la recherche du bien être. Chose qu’ils ne pouvaient pas retrouver sur la terre natale à cause de la situation difficile en Côte-d’Ivoire et son manque d’emplois pour les jeunes. Cette misère qui fait fuir la jeunesse ivoirienne. Malheureusement ce bateau transportant des vies innocentes avec même des bébés n’ira pas loin. Il coulera avec toutes ces 52 personnes au fin fond de la mer dans la nuit du lundi 8 à mardi 9 juin à Sfax. Certains corps ont été vomis par l’océan sur l’île de kirkina.

Quelle désolation pour toutes ces familles qui voient leurs enfants quitter le pays pour se lancer dans l’aventure et y rester. À cause de la misère qu’ils vivent en Côte-d’Ivoire, ces jeunes ivoiriens vont trouver la mort en outre mer dans un pays lointain et inconnu. Ces vingts ivoiriens avec des bébés sous les bras ne verront plus jamais le bonheur recherché en occident. Ils quittent à jamais leurs pauvres familles pour un voyage sans retour. Selon les témoignages ce petit bateau de 20 places, bourré de 52 personnes a été surpris par une forte tempête en plein milieu de la mer. Chose qui provoquera un drame, tuant ainsi tous ceux qui se trouvaient à bord dudit bateau.

Les corps de 20 ivoiriens ont été rejetés par la mer sur l’ile Kirkina Sfax. Ies corps sans vie des ivoiriens ont été reconnus par d’autres ivoiriens résidents en Tunisie.

Hortense Kouame
Avec Tibet kipré

Kadja

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *