Heureuses noces-le OUI  de  Goré Sylvestre et Annick Djeli pour toute la vie

Heureuses noces-le OUI  de  Goré Sylvestre et Annick Djeli pour toute la vie

Kobou Bi Goré Sylvestre a quitté le forum des célibataires pour s’attacher à Djeli Ahouy judith Annick. Désormais les deux amoureux s’engagent pour une nouvelle vie. Celle qui les unit à jamais. Ils se sont acceptés par le lien sacré du mariage pour entamer un nouveau départ comme une seule chaire en partageant ensemble le bonheur et la peine. C’était le samedi 29 août 2020 à la marie d’Agboville pour les civilités et à la grande salle de fête de l’hôtel maltus1 pour la cérémonie religieuse.

Samedi 29 août, tôt le matin Sylvestre Koubou Bi Goré est tiré de son sommeil par son homme de main, son best man. Il est rappelé à l’ordre.  C’est le jour j. Et il doit honorer son engagement aux côtés de Djeli Annick en l’attachant définitivement à son coup comme une corde. Ils doivent s’unir devant Dieu et devant les hommes. Sylvestre soigneusement habillé et maquillé au rythme du ”jour de son jour”, il se rend à la mairie d’Agboville accompagné de ses parents, amis proches et sympathisants pour y rejoindre Annick pour les civilités du mariage.

Peu à après ils sont devant l’autorité municipale, Iritié Bi Goré Serge, premier adjoint au maire d’Agboville. Enfin ils ont dit OUI devant une multitude de personnes enthousiasmées à l’idée de les voir célébrer leur mariage. La joie était beaucoup grande. Après leur avoir prodigué de sages conseils leur attribuant à chacun son rôle, pour harmoniser leur vie commune, l’autorité Iritié Serge a remis le livret de mariage au couple Goré.

Les civilités achevées vers 11heures et demi, la cérémonie religieuse devrait se tenir à la grande salle de l’hôtel maltus1. ”Doux était doux,” bras sous bras, collés l’un contre l’autre comme attirés par un aimant Sylvestre et Annick devraient encore se tenir devant Dieu pour dire OUI. Ils doivent être consacrés devant toute la divinité Suprême et s’engager selon  le sacrement spirituel du lien de mariage.

Là-bas, en présence de l’homme de Dieu, le Pasteur Liga Didier et toutes les deux familles du mari et de la mariée ainsi que leur famille spirituelle et bien d’autres invités de marque, ils se sont échangé les alliances. Ils se sont donné de petits noms d’amours. Désormais, Sylvestre appelle Annick ” Amour” et Annick l’appellera à son tour ” Mon Cœur”. Sous un hourrrahh d’applaudissement et de réjouissance,  les amoureux ont échangé leur premier baisé devant l’Éternel Dieu.

Annick a chanté pour Sylvestre pour lui témoigner son grand amour. ”Quelle émotion” ! S’exclamait-on. En outre, le pasteur Liga Didier, leur indiquant le bon chemin, a choisi un passage de la Bible dans le livre de Mathieu se référant à l’avènement de la création d’Adam et Ève. Selon lui la création de la femme par un organe de l’homme est un but, un engagement et un objectif.  ”Sans la femme l’homme est incomplet, parce qu’en l’homme il y a le masculin et le féminin.La femme est alors une partie de l’homme, un semblable à l’homme, une compagne de l’homme de qui elle a été conçue…,” a-t-il enseigné.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cet objectif pour lui doit s’honorer par le comportement de l’homme qui, une fois marié ne vivra que pour sa femme et elle que pour lui :  ” C’est pourquoi, l’homme quittera son père et sa mère pour s’attacher à une femme et les deux formeront une seule chaire, dès lors l’homme doit endosser une forte responsabilité avec des comportements nobles et louables et la femme qui est le complément de l’homme, doit être un exemple, une femme digne et agréable pour son homme sur tous les plans…» a-t-il conseillé.

Kobou Bi Goré Sylvestre est informaticien, écrivain, cinéastes scénariste et formateur de l’art oratoire, Djeli Ahouy Judith Annick est infirmière au CHR d’Agboville et chantre. Monsieur et madame Goré, désormais ne font qu’une seule chaire. La cérémonie s’est achevée vers 16 heures par un déjeuner gala.

HORTENSE  KOUAME

Kadja

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer [...] x