Ebony 2020 : Jean-Claude Coulibaly annonce une nouvelle innovation majeure pour la presse numérique

Ebony 2020 : Jean-Claude Coulibaly annonce une nouvelle innovation majeure pour la presse numérique

La presse numériques a conquis le terrain des nouvelles innovations et séduit le président de l’UNJCI Jean-Claude Coulibaly, qui a annoncé qu’il y a une innovation majeur du prix Ebony avec la participation de la presse numérique du week-end des Ebony qui se déroulera les 4, 5 et 6 décembre 2020 à l’hôtel président Yamoussouko.

 Le président de l’ UNJCI pense que la presse numérique a pris de l’espace en se  donnant la chance de bénéficier aussi des prix des meilleurs rédacteurs. Une raison valable pour lui d’impliquer la dite presse dans la compétition des prix Ebony. Selon Jean-Claude Coulibaly le thème des Ebony 2020  s’inscrit dans le contexte  de la situation sociopolitique avec ces moments forts du processus électoral. C’est une manière pour les journalistes de Côte-d’Ivoire de contribuer à l’apaisement et marquer leur pas.

Ce sera aussi important d’après lui, de faire le bilan des activités de l’année.  ”L’objectif c’est de mettre en lumière les meilleurs,   valoriser le métier que nous embrassons et montrer que nous sommes la lumière de la société dans l’éclairage et la prise de conscience, nous ne faisons que aller dans le sens du meilleur. On fait partie des élites, les journalistes sont d’une importance capitale, nous sommes des personnalités de valeur, le journaliste fait et défait le monde ”a-t-il manifesté. Il a ensuite montré que le week-end des Ebony permettra aux journalistes de prendre conscience  qu’ils sont professionnels et qu’ils travaillent dans le respect de l’éthique et la déontologie de leur métier. ‘‘Nous voulons montrer que notre métier répond à des objectifs”.

Le patron de la presse ivoirienne a ensuite rappelé que les cibles à mettre en exergue sont les journalistes ivoiriens, ou les acteurs de la communion, les organisation nationales de journalisme, les pouvoirs publics et même des personnes en collaboration directe avec la presse. ”C’est tous ceux-là que nous mettons en exergue, nous voulons montrer que parmi nous, il y’a des professionnels, c’est l’occasion de marquer le respect des règles de l’éthique et la déontologie de notre métier, nous sommes la voix des sans voix et les éclaireurs. Nous participons aussi à la paix, nous voulons promouvoir la valeur des journalistes, nous sommes aussi des écrivains. Il y a des gens qui nous font confiance,  il faut leur montrer de quoi nous sommes capables” a-t-il-insisté

Le président de l’Union nationale des  journalistes de Côte d’Ivoire justifie le choix porté sur la capitale politique ivoirienne pour abrité la cérémonie : ‘‘Yamoussoukro est une ville calme, cela offre les commodités, nous comptons sur la disponibilité des journalistes“.

Marie Laure N’Goran, la présidente de comité d’organisation  quant à elle a donné les programmes de week-end des Ebony. A l’entendre, il aura un déjeuner, une visite touristique chez les tisserands du village Bomizambo, une journée de sport, le week-end des Ebony sera surtout marqué par un Panel d’intellectuels avec un débat fructueux.

Le weekend des Ebony se déroulera les 4, 5 et 6 décembre 2020, les articles qui seront pris en compte se situent entre 5 novembre 2019 et 5 novembre 2020. Et la cérémonie se tiendra les vendredi 4, samedi 5 au dimanche 6 décembre 2020 à l’hôtel président à Yamoussoukro.

HORTENSE L KOUAME

Kadja

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *