Côte d’Ivoire : Des bloggueuses et influenceuses en formation sur la prévention du discours de haine dans leurs écrits

Côte d’Ivoire : Des bloggueuses et influenceuses en formation sur la prévention du discours de haine dans leurs écrits

Côte d’Ivoire : Des bloggueuses et influenceuses en formation sur la prévention du discours de haine dans leurs écrits

 

Une trentaine de bloggueuses et influenceuses étaient en formation du 25 au 26 septembre 2020 à Grand-Bassam sur le thème : « Rôle des bloggueuses et des influenceuses dans la prévention du discours de haine en ligne ». En partenariat avec le Pnud, ce conclave vise à sensibiliser et outiller les bloggueuses et influenceuses à la prévention des discours de haine en ligne et à la promotion de la cohésion sociale.

 

La représentante Résidente du Pnud en Côte d’Ivoire, Carol Flore-Smereczniak, a salué le thème de cette formation qui est d’actualité vu le contexte politique actuel dans le pays. « Les messages d’incitation à la violence et les propos incendiaires sont le plus souvent relayés par de nombreux web-activistes sur les réseaux sociaux et contribuent à entretenir et à réveiller des tensions au sein des populations », a-t-elle indiqué. Elle a, par ailleurs, rappelé la responsabilité des bloggueuses et influenceuses de la toile en précisant que leur rôle est capital pour un narratif alternatif, visant à prévenir et à contenir ces discours incitant à la violence et induisant des tensions à l’approche des élections présidentielles. Carol Flore-Smereczniak a lancé un appel à la paix, à la tolérance, à la non-violence, au dialogue, et la compréhension mutuelle. « La Côte d’Ivoire doit poursuivre et consolider la dynamique de paix dans laquelle elle s’est engagée et qui a permis d’enregistrer des résultats forts intéressants sur le plan du développement » ; a-t-elle dit.

 

Au nom des participants, Marie Louise Ycossié a souligné que les réseaux sociaux occupent une place importante ces dernières années chez les jeunes ivoiriens qui représentent plus de 70% de la population. « Les chiffres de janvier 2020, annoncent 4,5 millions d’usagers de Facebook en Côte d’Ivoire dont 33,3% de femmes parmi lesquelles les bloggueuses et influenceuses », a-t-elle expliqué. Elle a ajouté que les bloggueuses et les influenceuses s’engagent à travers cette formation à sensibiliser à l’éducation à la paix et à la citoyenneté. Marie Louise Ycossié a, par ailleurs, salué l’accompagnement du Pnud pour cette formation.

 

Le Sous-préfet de Grand-Bassam, Mme Yéo Yépéri, qui a ouvert cette formation n’a pas manqué de traduire sa reconnaissance au système des Nations Unies qui œuvre beaucoup pour la cohésion sociale. Aussi a-t-elle encouragé vivement les bloggueuses et influenceuses à être des actrices de paix au sein de leurs différentes communautés.

 

Ben Kakou

 

Info : Hipson Kanon

femme_infos

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *