Elections apaisées: Bakayoko-Ly Ramata met en mission les femmes chrétiennes

Elections apaisées: Bakayoko-Ly Ramata met en mission les femmes chrétiennes
À l’initiative de la Fédération Chrétienne Internationale des Femmes Actives, ce sont plus de huit cent (800) femmes qui se sont réunies ce dimanche 11 Octobre 2020, à la Mission évangélique Tabernacle des Vainqueurs dans la commune de Cocody, cité SIR pour prier pour la Côte d’Ivoire et ses autorités, sous le parrainage et la présence effective du Prof. Bakayoko-Ly Ramata, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant.Les femmes ont prié pour la paix et la stabilité en Côte d’Ivoire, surtout pour que l’élection présidentielle 2020 se passe sans accroc. Elles ont également prié pour le Président de la République, SEM Alassane Ouattara, pour le Premier ministre et pour toutes les autorités de ce pays, comme le recommande la Bible; car selon la présidente de ladite Fédération, Mme Zahui Grâce “c’est Dieu qui établi les autorités”. Elle a réitéré leur détermination à œuvrer pour la paix et la cohésion sociale. Puis, elles ont salué toutes les actions entreprises par le Président Ouattara, depuis 2011, en faveur de la paix et de la cohésion sociale. La ministre Bakayoko-Ly s’est félicitée de cette belle initiative, qui démontre, a-t-elle dit, que la femme ivoirienne, socle de la famille, a pris conscience de sa véritable place dans la société. “Vous êtes des femmes, des mères et qui plus est, des croyantes. Vous avez un rôle important à jouer pour la paix. Merci d’emprunter la porte qui donne sur le vaste chantier initié par le Chef de l’Etat pour la paix et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire. Après la crise postélectorale de 2011, le Président de la République, S.EM Alassane OUATTARA a œuvré pour instaurer la paix dans notre cher pays.Il a mis en place des institutions dont la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation, le CONARIV, le PNCS, etc. Il a posé également des actes forts en faveur de la paix.Il s’agit notamment de la libération de plusieurs prisonniers de la crise post-électorale, de l’amnistie des personnes poursuivies ou condamnées pour des infractions en lien avec la crise post-électorale de 2010, du retour des exilés.Des actions de sensibilisation et de prévention des conflits ont été entreprises avec l’instauration de la Journée Nationale du Pardon et du Souvenir pour honorer la mémoire des victimes des crises survenues dans notre pays.”
La ministre leur a donc demandé” d’aller vers leurs sœurs, maris, enfants et même vers les acteurs politiques pour faire campagne pour la paix en Côte d’Ivoire. ”Je vous mets en mission pour aller dire aux jeunes, aux femmes, aux hommes, à toute la Côte d’Ivoire qu’il est de notre devoir de nous tolérer, de nous pardonner, de nous aimer pour la paix en Côte d’Ivoire. Le Président Alassane Ouattara est un artisan de la paix comme en témoigne le travail qu’il a abattu pour que la Côte d’Ivoire soit un havre de paix ”
Notons que la Fédération Internationale Chrétienne des Femmes Actives a été créée, selon ses dirigeantes, pour rassembler et rendre effectif l’autonomisation des femmes leaders chrétiennes, pour apporter secours aux veuves, orphelins, et plus généralement aux plus démunis.
Marcel Pulaski

femme_infos

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *