Côte d’Ivoire: Les femmes du REPSFECO-CI sensibilisent à Bonoua pour une présidentielle apaisée

Côte d’Ivoire: Les femmes du REPSFECO-CI sensibilisent à Bonoua pour une présidentielle apaisée

Après son atelier de formation des parties prenantes à la sensibilisation des populations à la sauvegarde de la paix en cette période électorale le 13 octobre 2020 à Grand-Bassam, le Réseau Paix et Sécurité des Femmes de l’Espace Cedeao section Côte d’Ivoire (REPSFECO-CI) est passé à l’action pratique sur le terrain ce dimanche 18 octobre 2020. Ce sont les localités de Yaou, Adiaho et Samo dans la Sous-préfecture de Bonoua qui ont reçu à cet effet, les membres dudit réseau.

Pour la coordonnatrice générale, Laman Odette, leur mission dans ces localités est d’échanger avec les mamans et jeunes gens, sur la question d’élection apaisée. « Vous le savez bien, nous sommes à une période sensible et critique où la paix être menacée. Face à cela, quelle attitude devons-nous adopter? Quel message apporté en votre qualité de responsables de femmes ou de jeunesse ? », a-t-elle lancé, avant d’apporter des réponses concrètes dans son développement qui a été suivi d’échanges. Elle n’a également pas manqué d’enseigner les techniques de vote aux populations.

La jeunesse de Samo a émis une préoccupation légitime qui est le manque de sensibilisation permanent. C’est pourquoi, elle a demandé à l’État et bailleurs de fonds de doter la Société civile de moyens adéquats afin de sensibiliser de façon continue à l’éducation civique et surtout à la culture de la paix, gage du développement humain.

Ben Kakou

Info : Hipson Kanon

femme_infos

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *