Cohésion: Des femmes d’Abobo sensibilisées à la paix

Cohésion: Des femmes d’Abobo sensibilisées à la paix
Mama Touré, présidente de Femmes ivoiriennes engagées pour la paix (Fiep), prône la cohésion à Abobo. Dans cette dynamique, elle a profité d’une rencontre, le samedi 3 janvier 2020, à salle de conférences de la mairie de cette commune, pour inviter ses ‘’ sœurs’’ à s’approprier les valeurs de paix. « Chères femmes, vous devez savoir qu’une nation se développe et atteint l’émergence lorsqu’il n’y a pas de différence entre les habitants. Nous sommes tous des frères et sœurs », a-t-elle fait remarquer. Elle a appelé les femmes présentes et, partant, toute la gent féminine d’Abobo à cultiver la solidarité, l’amour, la fraternité, le pardon mutuel. Elle a aussi exhorté chacune d’elles à œuvrer au raffermissement du ciment social, pour une Côte d’Ivoire où fera bon vivre.
La conférencière, parlant du rôle de la femme dans la société, a fait savoir que celle-ci doit se positionner comme le pilier de la cellule familiale. « Lorsque la femme a la paix du cœur, est en paix avec les autres, elle s’attelle à la réussite de ses enfants par l’éducation », a-t-elle expliqué.
Mama Touré, à l’entame de la cérémonie, avait précisé que le but de la rencontre consistait à sensibiliser les femmes, afin qu’elles assurent et assument leur rôle de mère et d’épouse.
Sory Koné, représentant Diaby Lanciné, parrain de cette manifestation, a soutenu que la femme est le socle et le ciment de la réconciliation. « Vous devez rester unies pour la paix et la réconciliation en Côte d’Ivoire », les-a-t-il invitées.
Georges Kpan, le 6e adjoint au maire d’Abobo, au nom du premier magistrat de cette cité, a salué cette initiative de la présidente de Fiep.
Marcel Pulaski

femme_infos

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *