Pour ses grands ouvrages réalisés, la secrétaire d’État Myss Belmonde Dogo célébrée

Pour ses grands ouvrages réalisés, la secrétaire d’État Myss Belmonde Dogo célébrée

Château d’eau, reprofilage des pistes villageoises, construction de pont métallique, électrification et extension du réseau électrique, réhabilitation d’écoles dans les localités de Guibéroua, Dignago et Galébré ; financements alloués aux associations de femmes et de jeunes, etc., sont autant de réalisations à l’actif de la secrétaire d’État Myss Belmonde Dogo, au profit des habitants des sous-préfectures citées plus haut. En reconnaissance à toutes ses actions de développement, les populations, comme un seul homme, ont décidé de traduire leur gratitude à l’heureuse donatrice. La place de la République de Galébré a accueilli, le 30 janvier 2021, les festivités marquant la reconnaissance des populations à leur illustre fille, la secrétaire d’État chargée de l’autonomisation des femmes, Myss Belmonde Dogo, par ailleurs député des trois sous-préfectures. Pour l’occasion et s’inscrivant dans la pure tradition bété, les chefs de village des trois sous-préfectures, à savoir Guibéroua, Dignago et Galébré, ont unanimement décidé d’élever Myss Belmonde Dogo au rang de « Woody-Wonon », ce qui signifie en langue locale femme conquérante, femme valeureuse. Et ce, pour montrer l’immensité des actions de développement qu’elle ramène à ses parents. L’intronisation de la secrétaire d’État a vu la participation, outre les chefs traditionnels, des jeunes, des femmes et des cadres. Qui, chacun en ce qui le concerne, a trouvé les mots justes pour exprimer son soutien et son attachement à celle qui traduit en acte le vivre ensemble dans la région. Au nom des populations de Galébré, le docteur Kessié Gnablé Jean Martial a égrené un chapelet d’actes posés par Myss Belmonde Dogo, au profit de ses parents. « …49 associations de femmes ont bénéficié de financement pour des projets à impact rapide, 300 jeunes ont été recrutés dans le cadre du programme emploi jeune initié par le gouvernement… », a rappelé le porte-parole des populations. Qui a engagé les habitants de Guibéroua, Dignago et Galébré à travailler dans une synergie d’actions pour permettre « au député Myss Belmonde Dogo de continuer l’œuvre de développement entamée ».

 

Marcel Pulaski 

femme_infos

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *