Journée internationale des mutilations génitales: le président de la CRDH du Hambol interpelle

Journée internationale des mutilations génitales: le président de la CRDH du Hambol interpelle
A l’occasion de la célébration de la journée internationale contre les mutilations génitales, ce 6 février 2021, le président de la Commission Regionale des Droits de l’Homme du Hambol Kanté Dramane a interpellé les populations sur les conséquences et les peines encourues pour tout auteur d’excision. Cette année le thème de cette journée est « Aucune excuse pour l’inaction mondiale : unissons nous, finançons, agissons ».
A cet effet, le président de la CRDH du Hambol a interpellé les populations sur les sanctions contre les auteurs de cette pratique. Il est important de rappeler qu’en 2008, quatre femmes ont été interpellées dans le Hambol, pour exision, une première en Côte d’Ivoire. Selon le président de la CRDH, même si le taux d’excision a baissé, le risque demeure toujours, car les adeptes de cette pratique se font de plus en plus discretes.Vu les conséquences liées à l’excision, le responsable de la CRDH a demandé aux populations de dénoncer ces pratiques pour sauver des vies et contribuer au bien être de la femme.
Marcel Pulaski

femme_infos

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer [...] x