Daloa: Une Ong soulage épouses des détenues et femmes détenues

Daloa: Une Ong soulage épouses des détenues et femmes détenues

250 épouses de détenus et femmes détenues des prisons de Daloa, Bouaflé et Séguéla ont reçu vendredi 27 février 2021, des vivres, des non vivres et des dons en espèces au centre culturel de Daloa. Ce geste de haute portée sociale est l’œuvre de l’Ong ” Lean on me” ( Appuies toi sur moi) dirigée par Mme Lago Sylvie. Selon elle, son organisation n’a pas la prétention de régler définitivement les problèmes de ces pensionnaires, mais il s’agit de les soulager un temps soit peu en leur donnant le sourire à la veille du 8 mars, journée de la femme. Selon Mme Lago Sylvie, l’Ong créée en 2013 a pour objectif d’appuyer les femmes incarcérées et leur permettre de se prendre en charge. Pour sa part, Bouabré Judicael, 2ème vice-président de l’Ong la compassion a exhorté les uns et les autres à soutenir l’autonomisation de ces pensionnaires. Cette journée dite de bienfaisance a été marquée par une conférence animée par Docteur Alain Zozo, professeur à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Pour lui, la prison n’est pas une fatalité ni une fin en soi. Le Secrétaire général de préfecture représentant du Préfet de région, Glao Alexandre a indiqué que toutes les femmes méritent respect et considération et que la question de ces détenues ne laisse pas insensible. Raison pour laquelle le préfet de Région n’a pas hésité un seul instant pour marquer son soutien à ces femmes. Il a fait remarquer qu’elles ne méritent pas d’être abandonnées par la société et être en conflit ne signifie qu’on est perdu pour de bon.

Marcel Pulaski

femme_infos

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer [...] x