Promotion du leadership féminin : les raéliens encouragent les autres pays africains à suivre l’exemple de l’Ethiopie

Promotion du leadership féminin : les raéliens encouragent les autres pays africains à suivre l’exemple de l’Ethiopie

21-11-2018 (Femme Infos) Dans un communiqué rendu public le lundi 19 novembre 2018, le Mouvement Raélien International a salué la promotion du leadership féminin par l’Ethiopie et a encouragé les autres Etats africains à s’inscrire dans cette dynamique.

A ce sujet, le Prophète RAEL, chef spirituel du Mouvement Raëlien International (MRI), précisait en 2001 dans son appel aux femmes d’Afrique à s’impliquer en politique : « La liberté des femmes africaines prendra une révolution politique qui déclenchera des révolutions économiques et éducatives. C’est la raison pour laquelle j’encourage les femmes africaines à briguer des positions politiques élevées juste comme les hommes, mais encore plus… de sorte que l’Afrique devienne vraiment un modèle pour l’humanité ».

Pour sa part, l’Evêque Taï EHOUAN, Responsable continental du Mouvement Raélien International en Kama (Ndlr : nom authentique de l’Afrique) a déclaré : « La récente et fulgurante accession des femmes aux hauts postes de responsabilité politique en Ethiopie : Présidence de la République, Cour suprême, Ministères de la Défense et de la Paix etc., avec la parité parfaite femme-homme décidée par le Premier Ministre éthiopien dans son gouvernement, a été l’occasion pour les Raéliens d’exprimer leur satisfaction et d’applaudir, en rappelant l’encouragement que le Prophète RAEL fait depuis deux décennies aux femmes d’Afrique à briguer les plus hauts postes politiques afin de contribuer à la libération véritable de ce continent du joug politique des puissances économiques occidentales ex-colonisatrices qui plombe son développement »

Puis, de préciser que « Ce cas de l’Ethiopie qui renoue avec sa tradition de leadership féminin est réjouissant et très encourageant car dans son passé glorieux, l’Éthiopie comme plusieurs autres pays africains avaient souvent hissé des femmes au plus haut niveau de leadership de sa société.  C’est une bonne avancée pour tout le continent dans l’application des enseignements de RAEL.  Un très bel exemple que les femmes dans tous les autres pays d’Afrique devraient s’empresser de suivre pour l’émancipation, non seulement de la femme elle-même des siècles de domination par l’homme, mais aussi de toute la société par l’enseignement des valeurs humaines féminines et traditionnelles qui sont indispensable à la réalisation de toute paix durable ».

En tout état de cause, les Raéliens envisagent de mener des campagnes spécifiques dans les différents pays en Kama pour encore encourager les femmes à s’impliquer davantage en politique et revendiquer au moins, la parité effective dans les instances politiques en prenant le cas de l’Ethiopie en exemple.

Ephraïm Aboubacar

 

Idrissa Konate

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *