Côte d’Ivoire-Littérature : la 3e édition de la caravane ‘’Les coups de la vie tour’’ s’ouvre au Lycée Mamie Adjoua sous le parrainage du Ministre Souleymane Diarrassouba

Côte d’Ivoire-Littérature : la 3e édition de la caravane ‘’Les coups de la vie tour’’ s’ouvre au Lycée Mamie Adjoua sous le parrainage du Ministre Souleymane Diarrassouba
Plusieurs autorités ont pris part à la cérémonie de dédicace des œuvres de l’écrivaine Anzata Ouattara.

30-11-2018 (femmeinfos.ci) C’est sous le parrainage du Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, que le top départ de la 3e édition de la caravane ‘’Les coups de la vie tour’’ de l’écrivaine Anzata Ouattara a été lancé, le mercredi 28 novembre 2018, au Lycée Mamie Adjoua de Yamoussoukro, avec en toile de fond une cérémonie de dédicace.

Si comme elles s’étaient passées le mot, plusieurs filles de cet établissement qui porte le nom de la sœur aînée du Président Félix Houphouët-Boigny ont pris d’assaut la salle de spectacles. Cette forte mobilisation était d’autant justifiée, qu’elle mettait en scène une écrivaine qui a su cristalliser la passion des Ivoiriens et particulièrement  de la gente féminine, autour de la collection de ses nouvelles intitulées ‘’Les coups de la vie’’.

« L’écriture est née de ma passion de conseillère pour les personnes qui souffraient des conséquences de situations qui ont profondément bouleversé leur vie », notait l’écrivaine pour qui, les choix du mythique Lycée Mamie Adjoua et du parrain Souleymane Diarrassouba pour cet évènement qui rapproche le livre des populations ne sont point des faits du hasard. Pour Anzata Ouattara, en effet, l’établissement de renom et le parrain de l’édition 2018 de cette caravane symbolisent, de façon éloquente, la réussite à partir des livres.

Au nom du Ministre Souleymane Diarrassouba qu’il représentait à cette cérémonie de dédicace, le deuxième vice-gouverneur du District de Yamoussoukro, Traoré Abdoulaye, a salué Anzata Ouattara, la principale initiatrice de cette belle occasion qui, selon lui, permet de porter la thématique du livre sous les projecteurs. « C’est ici le lieu de rappeler que le choix du Lycée Mamie n’est pas fortuit. Cet établissement scolaire qui porte le nom de la sœur aîné du Président Félix Houphouët-Boigny est le symbole de la culture et de l’éducation des jeunes. Il est à l’origine de la réussite d’une frange de la crème de l’élite féminine de notre pays », indiquait-il au nom du parrain de l’évènement.

Puis d’ajouter qu’en choisissant le Lycée Mamie Adjoua pour la dédicace de ses œuvres, l’écrivaine souhaite en faire le point de départ du renouement de la jeunesse, particulièrement de la jeunesse scolaire et estudiantine, avec les œuvres livresques. « Pour notre part, nous voulons l’assurer de notre disponibilité à l’accompagner dans cette démarche qui, bien évidemment, contribuera sensiblement à la promotion du livre », a souligné le vice-gouverneur, au nom du Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME.

Sonia Traoré, envoyée spéciale à Yamoussoukro

Idrissa Konate

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *