Côte d’Ivoire : Un nouveau plan national pour la participation des femmes aux négociations de paix et de sécurité

Côte d’Ivoire : Un nouveau plan national pour la participation des femmes aux négociations de paix et de sécurité

6-12-2018 (femmei) La Côte d’Ivoire affiche davantage sa détermination à mettre en œuvre la résolution 1325 du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations-Unies relative à la lutte contre les violences sexuelles à l’égard de la femme et de sa participation effective aux négociations de paix et de sécurité.  A cet effet, la Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Pr Bakayoko-Ly Ramata, a procédé, le mardi 4 décembre 2018, à la présentation du processus d’un nouveau plan national élaboré par le gouvernement.

Ce nouveau plan évalué en 2012, se fonde sur quatre axes stratégiques dont, la protection des femmes et filles contre les violences sexuelles telles que les mutilations génitales, l’inclusion des questions de genre dans les politiques et programmes de développement. Mais également la participation des femmes et des hommes au processus de reconstruction et de réinsertion nationale, ainsi que celle relative au processus de prise de décision.

« Le nouveau plan national  inaugure une ère pour la réalisation du programme ‘’Femme, paix et sécurité’’ des Nations-Unies dans le pays », estime Madame le Ministre Bakayoko-Ly Ramata qui ne manque pas de saluer l’engagement de toutes les parties prenantes, notamment l’Ambassade du Canada et l’Onu-femme au processus. Pour sa part, la Représentante résidente d’Onu-femme a souhaité que la mise en œuvre de ce plan d’action soit à la hauteur des potentiels de la Côte d’Ivoire. Puis, de réitérer le soutien des Nations-Unies aux femmes ivoiriennes dans les efforts de pacification.

Sonia Traoré

Idrissa Konate

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *