Carte de commerçant : le Ministre Souleymane Diarrassouba invite les acteurs du commerce à s’inscrire dans la dynamique d’émergence du pays

Carte de commerçant : le Ministre Souleymane Diarrassouba invite les acteurs du commerce à s’inscrire dans la dynamique d’émergence du pays
Les commerçants se sont déplacés nombreux pour prendre part au lancement officiel de la carte de commerçant.

21-12-2018 (femmeinfos.ci) Au nom du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le parrain qu’il représentait, le jeudi 20 décembre 2018, au Palais de la Culture de Treichville, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a procédé au lancement officiel de l’opération de recensement, d’identification et de délivrance de la carte de commerçant. L’occasion était toute trouvée pour lui, d’inviter les commerçants à s’inscrire dans la dynamique d’émergence de la Côte d’Ivoire.

« Cette opération innovante devrait contribuer à moderniser le secteur du Commerce, notamment en matière de circuits de distribution, de migration du secteur informel vers le formel, de professionnalisation de l’activité commerciale, de facilitation de l’accès au crédit et à la couverture des risques liés à l’activité commerciale. Elle devrait permettre de stimuler ce secteur et d’offrir de nouvelles opportunités à nos populations », a-t-il expliqué.

Pour le Ministre en charge du Commerce, l’opérationnalisation de la carte de commerçant est l’occasion pour la Côte d’Ivoire de bâtir un secteur de commerce moderne et prospère, en vue de contribuer efficacement à la lutte contre la pauvreté. A la clef, la création d’emplois décents pour les femmes et les jeunes.

Selon le Ministre Souleymane Diarrassouba, en effet, la carte de commerçant, ouvre une nouvelle ère pour le secteur du commerce. D’autant plus qu’elle vient renforcer la formalisation de l’activité commerciale et de toutes les autres branches de l’économie. A juste titre, il a invité chaque commerçant à « se procurer sa carte de commerçant pour un commerce plus structuré en Côte d’Ivoire ».

Bien évidemment, la carte de commerçant contribuera fortement à donner un nouvel élan à l’activité commerciale. Car, l’identification des commerçants à partir de la carte favorisera la rationalisation de l’occupation des places dans les marchés. Dès lors, elle se présente déjà comme un outil de planification, à partir d’un fichier national fiable, en vue de répondre aux besoins vitaux des commerçants.

Sonia Traoré avec Sercom

Idrissa Konate

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *