Le projet les Usines des femmes de Côte d’Ivoire (USIFEM-CI) inauguré

Le projet les Usines des femmes de Côte d’Ivoire (USIFEM-CI) inauguré

Le Premier ministre ivoirien, Hamed Bakayoko, a inauguré le jeudi 22 octobre 2020, à Abengourou dans l’Est de la Côte d’Ivoire au projet gouvernemental piloté par le Ministère de la Femme, de la famille et de l’Enfant dénommé les Usines des Femmes de Côte d’Ivoire (USIFEM-CI).

Le Chef du gouvernement, s’est dit heureux de lancer cet ambitieux projet en faveur des femmes. Il a réaffirmé l’engagement du Président Ouattara à faire des femmes de Côte d’Ivoire, des femmes fortes, instruites et autonomes.
L’ouverture de la première de ces usines dans l’Indénié-Djuablin, a pour but de développer l’entrepreneuriat féminin, d’accélérer l’autonomisation de la femme et de faire participer plus de femmes à l’industrialisation de la Côte d’Ivoire conformément à la vision du Président de la République, Alassane Ouattara.

Selon la ministre Bakayoko-Ly Ramata, le programme USIFEM-CI ambitionne développer l’entrepreneuriat féminin et permettre aux femmes l’acquisition et l’installation de machines pour la transformation semi-industrielle des produits agricoles. « Le programme USIFEM-CI vise à doter les associations et groupements de femmes (30 000 bénéficiaires sur trois ans) dans tous les départements des 31 régions et les 2 districts autonomes de la Côte d’Ivoire, d’unités de traitement ou de transformation semi-industrielle de produits agricoles sur une durée de trois ans » a expliqué la ministre.

D’un coût total de 4,298 milliards F CFA, le programme USIFEM-CI a une durée de trois ans. Il prévoit la formation des femmes en gestion financière, l’accès au Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), la formation des jeunes filles dans les Instituts de formation et d’éducation (IFEF) dans les domaines de la transformation et de la mécanique en vue du montage et de la maintenance des machines.

BK

NB: Le titre est de la Rédaction

Info: CICG

femme_infos

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *