Allons à Abidjan-assainissement: quand ces femmes oubliées de la société contribuent au développement 

Allons à Abidjan-assainissement: quand ces femmes oubliées de la société contribuent au développement 

Le développement d’une nation passe par son entretien et son assainissement. Depuis plusieurs années ces dignes et valeureuses femmes s’investissent dans l’entretien de la ville d’Abidjan, la perle des lagunes. Mais avec l’avancement de l’âge, elles commencent à s’affaiblir. Leur inquiétude est de savoir, quel sort à leur réserver si elles n’arriveraient plus à tenir le balai? Cette question reste posée.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Peu importe leur santé et leur bien être, tôt les matins, ces mères de famille se privent de leur sommeil et prennent d’assaut les rues avec leurs matériels obsolètes d’entretien. Elles soignent l’environnement sans même se protéger et se soigner. Du matin au soir, elles avalent la poussière et subissent les rayons ardents du soleil donnant le meilleur d’elles-mêmes:

‘En échange d’une somme minime et dérisoire, on nous paye en monnaie de singe, on fait souvent des mois sans percevoir notre paye, même les matériels de travail s’acquièrent difficilement”, confient-elle à femmeinfos.ci. Une chose est sûre, elles se sont déjà engagées dans ce métier. Leur plus grand souhait est que le gouvernement les prenne en charge. ” Nous demandons au gouvernement d’assurer notre santé et de prendre en charge la scolarité de nos enfants, nous on s’engage toujours avec fermeté pour rendre l’environnement saint”, plaident-elles.

HORTENSE KOUAME

Kadja

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer [...] x