Des bandes hygiéniques de mauvaise qualité : source des plusieurs maladies gynécologiques

Des bandes hygiéniques de mauvaise qualité : source des plusieurs maladies gynécologiques

L’organisation mondiale de la santé renseigne que 50% des femmes qui souffrent de maladies gynécologiques utilisent de bandes hygiéniques de mauvaise qualité.

Alors que l’utilisation en moyenne des bandes hygiéniques chez une femme est de 15.000 pièces pendant 30 à 40 ans de sa vie. Cependant, 160.000 bactéries nuisibles se développent toutes les quatre minutes sur une serviette hygiénique non appropriée à la santé menstruelle.

Voici la liste non exhaustive de méfaits causés par l’usage de bande hygiénique non conforme aux normes sanitaires :

  • Des démangeaisons ou de douleurs pendant les règles
  • Un épisode d’infection vaginale
  • Les Kystes
  • Les myomes
  • Les fibromes
  • Le cancer de l’utérus

Par  ailleurs, pour échapper à ce calvaire, l’OMS recommande l’utilisation d’une bande hygiénique super absorbante, antibactérienne, aérée, qui élimine les bactéries, réduit le stress, renforce le système immunitaire, réduit les allergies, élimine les douleurs, éradique les odeurs, la fatigue et facilite l’équilibre de la balance hormonale.

Lire la suite dans Femmes d’Afrique

 

femme_infos

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *