La voix des enfants s’élèvent face aux bruits dûs au processus électoral

‘On a peur des cris de Canon, on veut la paix en Côte d’ivoire.
 Comme toujours ce sont les enfants qui subissent les désagréments de la guerre. Pour mettre fin à toutes ces tensions qui prévalent en cette période du processus électoral, les enfants élèvent leur voix. Au bout du fil femmeinfos.ci, ils interpellent les organisations de la société civile à vite réagir.
Les enfants élèvent leur voix pour lancer leur cris de cœur. ”On a peur des cris de Canon, on veut la paix en Côte d’ivoire, les structures de droit de l’homme et les organisations de la société civile doivent intervenir le plus tôt possible afin d’éviter le pire”. Soutiennent t ils. Vu trop de tensions et de bruits ces derniers temps, les enfants ont peur. Selon eux, la guerre n’épargne personne encore moins les enfants. ” Beaucoup d’enfants deviennent orphelins après les crises politico-militaires.  Non seulement la guerre appauvri les parents mais aussi  empêche les enfants d’aller à l’école. Au pire des cas certains enfants y laissent leur vie ou diviennent handicapés.” déplorent t ils. Inquiets pour leur avenir, et des méfaits de la guerre, les enfants élèvent leur voix pour dire non à la guerre et oui au dialogue et à la paix.
Hortense Kouame

femme_infos

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *